9 juin 2011

Conversation éclairée - 2ème


Suite à un montage publié un peu vite sur 12.10. Collectif. Un peu de recul ainsi que quelques commentaires sur la forme m'amènent à proposer cette nouvelle version. Le format carré me semble finalement assez propice à la situation et rattrape un peu le cadrage d'origine...

5 commentaires:

Alain Poisson a dit…

Je ne suis pas sûr du tout de préférer ce cadrage-là.
Cadrage (trop) serré et puis le carré !! Le fameux, le célèbre carré, le carré tendance que l'on voit fleurir un peu partout, quasi vintage, d'origine ou retaillé à la hache dans un 4/3 ou un 3/2... À se demander ce que l'œil du photographe a bien pu voir à la prise de vue (je sais que ce n'est pas ton cas Christophe) pour que les carrés fleurissent selon des modèles types... Y en a qui sont en train de perdre leur "âme" (je sais, pendant quelques mois j'y suis allé voir, du côté des carrés, et puis j'en suis revenu pour retrouver mon 3/2 initial...), ce qui ne veut pas dire que le carré ne convienne pas dans certains cas.
Mais comme postulat de départ, non merci !
Bon allez, je me tais, je retourne dans ma tanière ;)

Christophe Quinzoni a dit…

Une fois de plus Alain (mais comme souvent), tu me mets le doute. Pas sur la généralisation du carré (je ne peux qu'être d'accord sur le "systématisme" constaté, effet de mode ou tendance) mais sur ce que devient cette image. Je pensais juger "objectivement" cette version plus efficace et son cadrage plus équilibré. Je trouve ces jambes qui sortent du cadre, par exemple, beaucoup plus "justifiables" (aïe !) dans ce nouvel équilibre.

Je ne peux m'empêcher de me demander si ce n'est pas simplement l'idée seule du recadrage effectué qui te fait préférer l'originale, plus "authentique" (si on peut oser parler d'authenticité pour une image de ce type) ?

Merci de ta visite et de ton avis.

Cédric F. a dit…

J'aime beaucoup cette image (j'arrive un peu après la discussion/comparaison qui a lieu sur 10.12), très réussie je trouve, dans la coordination avec tes deux autres, et dans l'ambiance qui s'en dégage, façon expressionniste. Une mention spéciale au lampadaire qui penche un peu la tête pour s'assurer du bon déroulement de la conversation. À ranger à côté d'une autre ou ton double te servait un verre… (je ne la retrouve plus)
Il y a un peu de Gilbert Garcin dans le ton de ces photos, tu connais ? Amitiés

Charles a dit…

Christophe, ce cadrage est bien meilleur, on ne voit plus les pieds (ils répondent maintenant au lampadaire).
Le côté "vintage" qu'Alain souligne est juste dû à l'abandon de la couleur. Pas à un effet de mode :)

Je ne le trouve pas serré du tout, ce cadrage.. Quand à la hache, je ne vois pas comment faire autrement, à moins d'avoir un Blad :)

christophe quinzoni a dit…

Hello Cédric, merci du passage. Je ne connaissais pas Gilbert Garcin, donc j'ai cherché. Un mélange de Magritte et Folon, non ? Intéressant. La photo à laquelle tu fais sans doute référence est celle-là : http://christophe.quinzoni.free.fr/2.0/?p=1344
(toujours sur mon blog en voie de disparition, peut-être rapatriée un jour).

Charles, j'ai tenté ce recadrage suite à ton commentaire sur 12.10, heureux que le résultat te plaise. Et je reste frappé par la différence d'appréciation qu'on peut avoir d'une même image, convaincu de trouver de l'intérêt dans chacun de ces commentaires. Aussi opposés soient-ils...

Enregistrer un commentaire